Cloisons

Cloisons palis de planches et pans de bois

Deux familles de cloisons cohabitent, celles en palis de planches et les pans de bois .

La cloison de planches bouvetées à rainure et languette en est la plus simple expression, qu’il est possible de compliquer à volonté en créant des reliefs plus ou moins prononcés accrochant la lumière, donnant ainsi de la profondeur à cet ouvrage initialement très à plat.

Souvent, je fais ces cloisons à double peaux sur lices pour y passer les réseaux et obtenir une bonne isolation phonique et thermique en y insérant un isolant.

Les pans de bois en cloison, présentent l’avantage d’être assez épais, ce qui permet d’y passer les réseaux, voir d’y passer un serpentin d’eau chaude et d’en faire ainsi un radiateur géant, ou l’eau n’a pas besoin d’être à une température élevée pour donner beaucoup de confort .
De part leur épaisseur, les pans de bois sont efficaces phoniquement, quand à leur aspect, il n’y a que l’embarras du choix, tout est permis. Dans la plupart des cas, la sobriété sera un bon guide.